Vendredi, juin 1, 2018 - Conseil agronomique

Pomme de Terre & Bore

Qualité et Conservation

Objectif : Qualité de peau, réduction des incidences de noircissement interne du tubercule et tolérance à la sécheresse.

Pomme de Terre & Bore
 
 

Suivez toutes nos actualités sur Twitter @agronutrition

QUALITÉ DE LA PEAU & CONSERVATION DE LA POMME DE TERRE

Comment obtenir une meilleure qualité de peau, réduire les incidences de noircissement interne et du tubercule ?

 

Pour  éviter les problèmes de conservation, l’apport de Bore par voie foliaire permet d’influer sur la croissance des racines et du feuillage. Au niveau des tubercules, le bore a un rôle important car en liaison avec le calcium, ils assurent ensemble la cohésion des membranes cellulaires (sorte de ciment cellulaire – pectines) Il a donc une incidence sur l’aptitude à la conservation des tubercules. Le Bore réduit également l’oxydation des phénols, responsables de la décoloration enzymatique des tubercules.

En cas de déficience en Bore, les jeunes pousses de la pomme de terre sont courtes et du fait du développement des bourgeons latéraux, la plante est touffue. Les jeunes feuilles sont chlorosées, nécrosées, et meurent.
Dans le tubercule, les anneaux vasculaires deviennent bruns, particulièrement autour des yeux. La peau est généralement rugueuse et craquelée, la chair est nécrosée.

 
 

NOTRE CONSEIL

Nous vous conseillons de commencer les apports de Bore dès le stade initiation des tubercules (stade crochet et pendant la période de division cellulaire du tubercule), pour obtenir une meilleure qualité de peau, réduire les incidences de noircissement interne du tubercule et améliorer la tolérance aux stress sécheresse/chaleur.

BORONIA LS

/ Sur variétés sensibles à la tâche brune :

1 application à 2L/ha avant fleurs et 2 applications à 2L/ha après fleurs.

/ Sur variétés classiques :

2 applications à 2L/ha après fleurs

 

Etre contacté par un expert