Lundi, octobre 29, 2018 - Conseil agronomique

Céréales - Automne sec

Risques de carence en Manganèse - Ouest

Comment prévenir les déficiences par des applications foliaires et limiter précocement l’impact sur le rendement ?

Céréales - Automne sec Céréales - Automne sec Céréales - Automne sec Céréales - Automne sec Céréales - Automne sec Céréales - Automne sec

 

Suivez toutes nos actualités sur Twitter @agronutrition

 

Les conditions climatiques ont été particulièrement sèches au mois d'octobre : températures douces, pluviométrie largement inférieur à la normale ... Ce climat sec a conduit au maintien de terres légères (soufflées, aérées)et peu rappuyées, favorables à l’apparition de carence en Manganèse sur céréales.

 

Dans la plupart des cas, cette carence correspond à une oxydation du Manganèse présent dans le sol, qui perd alors sa capacité de franchir la barrière des racines. Les sols acides dont le pH a été trop augmenté par un chaulage sont également concernés par cette carence.

 

INTÉRÊT D’APPLIQUER DU MANGANÈSE PAR VOIE FOLIAIRE

Le Manganèse intervient dans l’activation des fonctions chlorophylliennes de la plante et dans les mécanismes complexes du cycle de l’azote dans la feuille. En cas de carence, le cycle de l’azote est affecté, la source d’énergie de la plante est limitée et la croissance ralentie.

Des applications foliaires sont donc récommandées pour prévenir les carences en Manganèse sur céréales : l’élément n’est ainsi pas retenu inutilement dans le sol, et la culture n’en a besoin qu’en très petite quantité. La plante prélève en effet seulement de 400 à 500 g/ha de Manganèse par an.

 

NOTRE CONSEIL : DEUX OPTIONS

APPLICATION EN FOLIAIRE

ACTIFLOW Mn560 - Dose : 3-5 L/ha - Stade : 1 application stade 2 feuilles

FIXA Mn - Dose : 3 L/ha - Stade : 1 application  début tallage

 

Etre contacté par un expert